L’upcycling du mobilier de bureau, économie circulaire & développement durable

La crise sanitaire a largement accéléré les mutations des espaces de travail et le retour au bureau des collaborateurs s’accompagne souvent d’attentes concrètes sur l’amélioration de leur environnement de travail. Quels sont aujourd’hui les enjeux prioritaires pour les entreprises qui s’engagent dans l’aménagement au bureau ?

Interview et réponses avec Marion Désert, co-fondatrice de Fair Space Aménagement dont la mission est de faciliter l’accès au mobilier et plus largement à l’aménagement durable.

copernico-p_kICQCOM4s-unsplashText

Aménager durablement son bureau, cela consiste en quoi et quels sont les impacts sur les collaborateurs ?

Marion Désert : Aménager durablement ses espaces de travail, cela comprend deux axes chez FairSpace. Le premier - assez logiquement - est l’utilisation de matériaux et mobiliers durables dans la conception des aménagements comme des pièces recyclées et/ou recyclables. Pour le collaborateur cela sera assez transparent dans son expérience d’utilisation. Est-ce qu’une box acoustique issue du réemploi s’utilise de la même manière qu’une neuve ? La réponse est bien évidemment positive ! De plus, les réflexions environnementales conduites par les fabricants amènent également à une réduction de la présence de matériaux toxiques comme la présence de COV dans les peintures et vernis par exemple. Les efforts apportés seront donc assez invisibles pour le collaborateur tout en ayant un impact majeur sur le bilan environnemental dans l’entreprise. Le second axe concerne l’adaptation de l’aménagement au besoin des collaborateurs. Il est en effet très important de bien réussir à faire matcher le mobilier avec l’usage qu’il en sera fait pour s’assurer de la pérennité de celui-ci et d’éviter d’installer des équipements inutilisés. Cette notion revient à prendre soin du collaborateur pour qu’il prenne soin lui-même de son mobilier. On entrecroise ici les principes environnementaux et sociaux.

 

L’aménagement durable des entreprises semble être un sujet peu abordé jusqu’à récemment pourtant évident lorsque l'on pense à tous les meubles utilisés dans les bureaux. A quel moment la prise de conscience a-t-elle eu lieu ? A-t-on pu quantifier l’impact environnemental ?

Marion Désert : En effet, l’aménagement de bureau génère un impact environnemental considérable ! Chaque année en France, 93 500 tonnes de mobilier de bureau sont collectées auprès d'entreprises estimant ne plus en avoir besoin et seulement 4% est actuellement réemployé. Derrière les 96% restants se cache le recyclage des matériaux, mais aussi une grande part d’incinération ou d’enfouissement… Depuis la création de l’éco-organisme Valdélia (2011) - en charge de la collecte et du recyclage des déchets de l’ameublement professionnel - des progrès sont à noter quant à la fin de vie des produits. Néanmoins sur la partie aval - c'est-à-dire la production et l’achat de mobiliers durables, la prise de conscience n’est que très récente. De nombreuses initiatives se développent sur le choix des matériaux, l’éco-conception des pièces, le développement d’acteurs du réemploi, mais ces démarches sont encore très isolées, ou pas suffisamment structurées pour répondre aux besoins des entreprises classiques. Avec FairSpace nous permettons à nos clients d’accéder à ces nouvelles initiatives tout en répondant à leurs contraintes d’organisation et budgétaires.

 

La crise sanitaire a accéléré la mutation des espaces de travail, proposez-vous des offres modulables & flexibles ?

Marion Désert : Bien-sûr ! C’était d’ailleurs l’un des piliers du projet lorsque nous nous sommes lancés. Pouvoir associer flexibilité et durabilité pour répondre à la fois aux besoins des entreprises et aux contraintes environnementales.

Nous proposons notre mobilier aussi bien à l’achat qu’à la location. L’avantage de cette dernière solution, c’est de ne mettre à disposition que ce dont le client a réellement besoin le temps de son besoin. De notre côté nous assurons sa circularité en offrant une garantie réparation tout au long de la location ainsi qu’une remise en état pour pouvoir lui offrir une nouvelle vie après cette location.

 

Est-il également possible d’aménager durablement son espace de télétravail ?

Marion Désert : La plus grande difficulté - outre la durabilité - pour aménager son espace de travail à la maison, est de réussir à créer un espace à la fois ergonomique et qui s’associe bien avec son aménagement intérieur. Nous offrons de notre côté la possibilité aux entreprises de participer à l’ameublement de leurs salariés tout en offrant une gamme complète de mobilier durable adapté à chacun. Nous proposons ainsi une large gamme de fauteuils ergonomiques, de nombreux bureaux designs mais aussi des solutions sur-mesure de bureau conçus à partir de matériaux de réemploi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'aménagement durable des espaces de travail, vous pourrez retrouver les équipes de Fair Space Management à côté du stand Akagreen au salon Produrable qui se tient les les 16 et 17 septembre 2021.